Mercenaires

La guerre est à nos portes !

Nouvelle journée, nous avions fort à faire. Helbin fit donc une grasse matinée. Thoradin mit au courant le groupe à propos de la requête du chien-dragon Kiki et de ses humains. Nous allâmes tout d’abord voir Wash Tess qui nous avait promis de faire des recherche à propos du compte M. Celui-ci s’était révélé agir par l’intermédiaire du vicompte Mafriar. Wash Tess nous apprit que ce dernier trempait dans des affaires louches, mais qu’il ne nous embêterait pas de sa propre initiative. Il savait cependant qu’un cambriolage était organisé et que Mafriar pourrait y être lié.

Nous nous dirigeâmes ensuite vers la taverne du Parchemin Déroulé, où le KKK nous attendait. S’ensuivit un long échange que l’on résumera à :
- On a un plan magique trop cool pour vous sauver, mais comme vous êtes des troufions on vous le dira pas.
- Allez vous faire foutre.
- Tenez, une écaille d’argent !
Tandis que Thoradin partit faire des rituels érotiques draconiques avec l’écaille, le reste du groupe rentra à la caserne. Nous y découvrîmes une chose abominable ! Le groupe de garde qui devait être en patrouille… N’était pas en patrouille !! [insérer musique dramatique]
Les hommes étaient rentrés par ordre de Dagmon Thorvirsson. Forts contrariés de ne pas avoir plus d’informations, Dragor et Helbin allèrent voir le responsable, tandis que Kazim restait pour préparer les hommes. Le conseil était en réunion et refusa de les recevoir. Pendant que Dragor laissait un message, Helbin repartit donc relancer les patrouilles et décida de guider celles-ci pour plus de sûreté.

Après s’être écarté de la ville, la patrouille aperçut alors un petit groupe de dix mille hobgobelins à l’horizon, et tomba nez à nez avec des éclaireurs volants. L’ordre de se replier fut donné, pendant que les groupes les plus avancés se battaient déjà contre les bêtes. Kazim et Dragor arrivèrent en renfort avec de la cavalerie, ce qui permit à la troupe de rentrer en ville. Quinze hommes y laissèrent malgré tout la vie.

Pendant ce temps, suite à ses rituels, Thoradin décida que Kiki était un problème urgent et alla en informer le conseil qui… était toujours occupé. Essayant tout de même de forcer le passage, il fut maîtrisé par les gardes. Dagmon vint alors le voir, et lui confia une dizaine de gardes pour aller interpeler Kiki et sa bande.
L’intervention se passa sans effusions de sang, et Kiki finit enfermé dans 3 cages (4 et 18 furent proposés, mais Thoradin estima que 3 était le bon nombre).

Le conseil convoqua alors Dragor et Thoradin pour organiser les défenses de la ville. Notre compagnie reçut l’ordre de défendre la Tour de Manuek et ses environs. Le terrain fut préparé avec soin (des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous…) et la muraille fut consolidée. C’est alors que nous vîmes les tours de siège ennemies s’avancer…

Comments

dupresjo Gawil

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.